Il y a plus de choses culturelles à faire à Bali que vous ne pourriez en accomplir en un an. La culture balinaise est à la fois riche et magique, ce qui ravira les plus curieux des voyageurs. Assister à des festivals, visiter des temples et se délecter de la nourriture locale ne sont que quelques-unes des choses à faire à Bali. Donc, si vous prévoyez un voyage sur cette magnifique île indonésienne, vous aurez sûrement l’embarras du choix. Voici le top 3 des activités culturelles que vous pouvez faire à Bali.

Soyez impressionnés par la danse au feu de Kecak au temple d’Uluwatu

Le temple d’Uluwatu est célèbre pour beaucoup de choses : des singes délinquants, des vues imbattables et bien sûr, le cliquetis rythmique de la danse Kecak qui sera coincé dans votre tête pendant des semaines et même des mois après votre escapade à Bali.

Chaque jour au coucher du soleil, des centaines de personnes se rassemblent au temple d’Uluwatu pour assister au spectacle de danse du feu Kecak de renommée mondiale, qui combine la danse, l’a capella, le feu et une touche théâtrale pour une performance vraiment inoubliable. La performance elle-même présente des faits saillants de l’épopée hindoue, le Ramayana, qui a sa juste part de rebondissements et drames. Profiter de l’un de ces spectacles est une expérience par excellence que vous devez ajouter à votre itinéraire.

Bon à savoir : la danse du feu Kecak n’est certainement pas un secret, alors attendez-vous à une foule immense. Les billets doivent être achetés en personne, alors assurez-vous de vous y rendre de bonne heure.

Appréciez l’art balinais au musée d’art Agung Rai

Pendant votre séjour à Bali, une autre activité culturelle importante consiste à découvrir la scène artistique de l’île. Le musée le plus prisé auprès des amoureux de Bali et de son art est celui d’Agung Rai à Ubud, consacré à la vitrine, à la préservation, au développement de l’art ainsi que de la culture balinaise.

C’est un beau musée, organisé avec de nombreuses pièces allant du magnifiquement détaillé au déroutant et au contemporain. C’est une activité amusante que vous pouvez privilégier durant les jours de pluie et lorsque le temps le permet, ses jardins valent également la peine d’être visités.

Si vous souhaitez visiter d’autres musées qui se trouvent à proximité de votre lieu d’hébergement, vous avez d’autres alternatives telles que le musée Puri Lukisan ou encore le musée Purbakala.

Apprenez à cuisiner dans un cours de cuisine balinaise

Peut-on vraiment parler de culture sans discuter de nourriture locale ? Surtout dans un endroit où la larve est si délicieusement connue, la réponse est clairement non. Et bien sûr, alors que Bali ces jours-ci s’adresse à une grande variété de palettes touristiques (avec une bonne part d’options internationales où que vous alliez), il serait vraiment dommage de passer à côté de la cuisine balinaise… surtout si vous n’apprenez pas comment le ramener chez vous. Si une valise pleine de Nasi Goreng (plat de riz frit) semble plutôt tentante, il y a une meilleure façon de ramener la cuisine balinaise à la maison : en vous inscrivant à un cours de cuisine traditionnelle.

(Visited 17 times, 1 visits today)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *