La destination Corse à toujours attiré et séduit les touristes français. Cela devrait être encore plus vrai cette année avec un besoin de dépaysement sans aller trop loin. L’île de beauté paraît être le lieu de vacances parfaite pour se ressourcer et découvrir de nouvelles expériences. Voici notre top 5 des activités à tester cet été sur place

L’incroyable richesse de la Corse

Toute petite par sa taille, l’île est pourtant d’une incroyable diversité. Avec 1000 km de côtes, son littoral sauvage et préservé regorge des trésors. Avec plus de 100 sommets dépassant les 2000m d’altitude, la Corse est aussi une vraie montagne, paradis des randonneurs et des amateurs d’authenticité.
Il sera impossible de parcourir toute l’île en un seul séjour. Il est donc important de hiérarchiser et d’organiser ses découvertes, tout en prévoyant bien sûr plusieurs voyages en Corse.

Girolata et Scandola par la mer

Girolata est situé sur la côte ouest de l’île. Ce tout petit village de quelques âmes l’hiver à un particularité : il est accessible uniquement par la mer ! Son fortin, témoin des batailles entre corses, pirates et génois, protège son petit port abri. Girolata est surtout connu pour être la porte d’entrée de la Réserve Naturelle de Scandola. Cette zone totalement sauvage, protégée de toutes actions humaines, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Impossible de décrire ce paysage minéral et végétal, où la mer, les roches rouges et le maquis corse se mélangent.
Il est impératif de découvrir cette merveille à l’aide d’un opérateur de promenade en mer à Porto, le village le plus proche.

Corté, le centre de la Corse

Oui la Corse est une vraie montagne. Pour s’en rendre réellement compte, il faut bien évidemment découvrir la ville de Corté. Vous serez sans doute surpris par cette ville universitaire, où les bâtiments modernes de la faculté répondent aux immeubles très anciens sous la citadelle et le musée ethnographique. Pour bien mesurer cet aspect montagne, montez justement sur le point le plus haut de la citadelle : le nid d’aigle. De là, la vue panoramique sur les vallées de la Restonica et du Tavignano vous confirmera que vous êtes bien au coeur d’une région montagneuse. Profitez en pour visiter le musée de la Corse et ainsi mieux comprendre la vie et la culture corse.

La route des vieux villages de Balagne

Tout le monde connaît la Balagne pour ses superbes plages, entre Calvi et Ile Rousse.
Mais l’arrière pays est d’une richesse insoupçonné avec la fameuse route des vieux villages.

En plus d’offrir un panorama remarquable sur le rivage, ces villages sont aussi les témoins d’une vie artisanale très riches. Cet itinéraire à travers les villages de Balagne vous fera traverser quelques foires importantes et découvrir des métiers ancestraux de potier, vannier, verrier et les illustres couteliers pour ramener une belle pièce en souvenir.

Corse

Sports de glisse à Bonifacio

Même si vous n’êtes pas un champion de kitesurf, la région de Bonifacio réserve aux amateurs de découverte et d’activités sportives, un terrain de jeu exceptionnel.
D’abord, la ville en elle même fait partie de ces incontournables corses qu’il faut absolument arpenter à pied. La citadelle mérite vraiment que l’on se perde dans les ruelles. La vue sur la Sardaigne et les îles Lavezzi y est simplement incroyable.
Justement, ces îles sont à découvrir par la mer, soit à nouveau grâce aux promenades en mer. Mais il existe des moyens différents et originaux de glisser vers les îles comme le propose ce site, avec une excursion en Stand Up Paddle.

Sur les traces de l’empereur à Ajaccio

Ajaccio est sans doute la ville la plus sous estimée du tourisme en Corse.
Pourtant, avec 15 km de plages de sable, des criques paradisiaques, des petits restaurants parfaits pour découvrir la cuisine corse et ses célèbres paillotes, la ville est vraiment une destination touristique à part entière. Sans oublier que la plus grande ville de Corse est aussi le lieu de naissance d’un certain Napoléon Bonaparte ! Celui qui deviendra empereur des Français et régnera sur l’Europe est né dans la vieille ville d’Ajaccio, et bien sûr toute la ville lui rend hommage. À vous de suivre ses traces dans la cité impériale en découvrant en priorité sa maison natale, aujourd’hui musée.

(Visited 29 times, 1 visits today)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *